Le jazz et les secrets qui le rendent unique

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
le jazz
pixabay.com

Connu partout dans le monde, le jazz ne cesse  de nous enchanter. Qu’est-ce que son secret? Est-ce le rythme, la mélodie? Nous le découvrirons ensemble dans cet article.

Il est difficile de trouver l’origine exacte de cette musique, mais elle est attribuée souvent aux danses des esclaves noires d’Amérique. Ils ont conservé leurs traditions musicales, principalement la musique africaine.

Une musique qui était chantée aux fêtes où l’on faisait des danses africaines et des percussions. Le genre musical jazz, proprement dit, est né beaucoup plus tard, au début du XXe siècle, aux Etats-Unis, dans la ville de Nouvelle-Orléans. Il existait avant 1917, mais sous formes et appellations bien différentes.

Pourquoi est-il unique ?

Le jazz est vraiment une musique unique, qui mélange certains genres « classiques », tels que le baroque ou les danses avec la musique africaine. Mais quand on y pense, on pense souvent à l’improvisation, parce que les musiciens qui jouent du jazz ont cette capacité extraordinaire de s’adapter et de créer à tout moment, « ils se laissent aller, s’écoutent et jouent, dans les deux sens du terme ». 

Il est comme un vampire, un vampire qui « depuis sa naissance, suce le sang des autres musiques pour se régénérer ». C’est la métaphore du producteur de l’émission Open Jazz sur la chaîne radio France Musique. Mais en même temps il est un mode d’expression des émotions les plus profondes, du plaisir, de la souffrance, même de la douleur, de la liberté qu’on veut gagner.

Personnalités 

Parmi les figures les plus notables, Armstrong et Fitzgerald sont connus pour le scat, une sorte d’improvisation vocale.

Louis Armstrong (1901-1971) a été un brillant trompettiste, chanteur et compositeur américain, inventeur du scat. Il a dirigé les formations Hot Five et Hot Seven.

Ella Fitzgerald (1917-1996), surnommée The First Lady of Swing a été une chanteuse américaine, chanteuse qui a remporté un prix Grammy.

Le jazz dans la culture populaire

Les auteurs comme Boris Vian ont choisi d’inclure le jazz dans leurs livres. Les personnages de ses romans vont aux clubs, Chloé, dans L’Écume des jours (1947) est inspirée d’une chanson de Duke Ellington. On sait que des’auteurs « comme Simone de Beauvoir, Françoise Sagan, Truman Capote et Michel Leiris ont, par leurs descriptions de l’atmosphère des clubs new-yorkais ou parisiens, témoigné de l’effervescence de la musique  à l’après-guerre ».

Des films ont été tournés, ayant comme sujet le jazz ou les interprètes, par exemple Le Chanteur de jazz (1927), qui « raconte l’histoire d’un pianiste juif qui tente de devenir une vedette  en se déguisant en noir », ou des films tels que La Féerie du jazz (1930), Jammin’the Blues (1944). Il y a des tableaux, les tableaux du Nicolas de Staël ou Jean-Michel Basquiat (1960-1988), les grands jazzmen du peintre Sacha Chimkevitch (1920-2006).

En France

Il est apparu en France en 1917 avec l’armée américaine. C’était une chose nouvelle, que la plupart des français n’avait jamais vu ou entendu, racontent les experts dans le domaine.

Dans un article publié sur lepoint.fr, le compositeur et musicologue Laurent Cugny fait la remarque suivante :

Cet événement a marqué les consciences. Ils ont joué, dans chaque gare où ils faisaient ensuite étape, quelque chose que la plupart des Français n’avaient jamais encore entendu.

Il remarque aussi que « Ce qui a été aussi perçu comme nouveau, c’est que c’étaient des Noirs qui jouaient. Au-delà du racisme, c’était une étrangeté forte pour l’époque ». 

On l’associe aussi avec l’arrivée en décembre 1917 du 369e régiment d’infanterie sur les côtes françaises, « régiment d’infanterie dans lequel se trouvaient les Harlem Hellfighters, des musiciens noirs dirigés par le lieutenant James Reese ».

Pour mieux savoir ce qui se passe aujourd’hui avec les concerts en France, cliquez ici !

Sources : 

 327 total views,  1 views today

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *