La ville de Mexico – 5 attractions touristiques emblématiques

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
mexico
Commons.wikimedia

Traduction: Emanuela Crăciun 

La ville de Mexico, la capitale du Mexique, est située à plus de 2 200 mètres d’altitude dans la vallée de l’Anahuac, entourée d’imposantes montagnes. La localisation de la ville est impressionnante : deux magnifiques volcans enneigés, le Popocatépetl et l’Iztaccíhuatl, qui s’élèvent au-dessus d’elle à plus de 5 000 mètres d’altitude.

 

Le Mexique est un pays situé dans le sud de l’Amérique du Nord et le troisième pays plus grand d’Amérique latine, après le Brésil et l’Argentine. La société mexicaine se caractérise par ses extrêmes de richesse et de pauvreté, étant donné qu’elle comprend une classe moyenne divisée entre une élite de propriétaires terriens et d’investisseurs, d’une part, et entre un grand nombre d’habitants pauvres de la campagne et de la ville, d’autre part. Cependant, malgré les défis auxquels elle est confrontée en tant que pays en développement, la ville de Mexico est l’une des principales forces économiques et politiques d’Amérique latine.

Il dispose d’une base industrielle dynamique, de vastes ressources minérales, d’un vaste secteur de services et de la plus grande population d’hispanophones du monde, environ deux fois et demie celle de l’Espagne ou de la Colombie. Comme son nom officiel l’indique, les États-Unis mexicains comprennent 31 États, socialement et physiquement diversifiés, ainsi que le District fédéral.

Découvrez plus de choses à voir et à faire dans cette ville animée à l’aide de notre liste des principales attractions de la ville de Mexico.

1. Zócalo: La Place de la Constitution

L’une des places publiques les plus grandes du monde, la Place de la Constitution, également connue sous le nom de Zócalo, était l’un des principaux marchés de la ville de Mexico depuis l’époque de Tenochtitlan (vers le XIVe siècle), ainsi qu’un lieu de rituels et de célébrations. Dans les années 1860, l’empereur Maximilien Ier a interdit les marchands et a créé un parc de style parisien, avec des allées bordées d’arbres et des bancs.

Plus tard, après la Révolution Mexicaine, la place a été dépouillée de tous ses arbres, de sa pelouse et de ses ornements. Un gigantesque drapeau mexicain (solennellement descendu tous les après-midi à 18 heures) occupe désormais un lieu privilégié au centre de la place et dans la chaleur de la journée, on peut voir des multitudes de personnes qui se réfugient à l’ombre du mât. Des concerts, des spectacles artistiques, des grandes assemblées et, chaque mois de décembre, une immense patinoire sur glace, sont d’autres choses à voir.  

2. Le Palais des Beaux-Arts

Le Palais des Beaux-Arts, l’un des monuments culturels les plus importants de Mexico, est un joyau architectural. Cet immense bâtiment en marbre, conçu par l’architecte italien Adamo Boari avec des influences de l’Art Nouveau et de l’Art Déco, a été achevé en 1934 et est si lourd qu’il a coulé de plus de quatre mètres, malgré les tentatives de l’alléger en enlevant une partie de son immense coupole.

Le palais fonctionne comme un théâtre d’opéra et une salle de concert qui accueille diverses productions de danse et d’opéra traditionnelles et internationales. Cependant, de nombreux visiteurs viennent également ici pour contempler les impressionnantes peintures murales qui ornent son intérieur, réalisées par des artistes célèbres tels que Diego Rivera, David Alfaro Siqueiros et José Clemente. Au 4ème étage se trouve le Musée National d’Architecture avec des expositions temporaires sur l’architecture contemporaine.

3. Le Palais National
En occupant le côté est de la place principale de Mexico, le Zócalo, l’immense Palais National, construit en pierre de tezontle rouge et avec une façade de 200 mètres de long, est la résidence officielle du président. Construit sur un palais aztèque, il était le siège des vice-rois espagnols pendant l’époque coloniale et a subi de nombreuses modifications et extensions au fil des années.

C’est l’un des bâtiments les plus anciens et les plus beaux de la ville, et possède des éléments notables tels que la Cloche de la Liberté, qui a été sonné le 15 septembre 1810, au début de la Guerre d’Indépendance. Aujourd’hui encore, la cloche sonne chaque année à l’occasion de l’anniversaire de cet événement.

Le palais dispose de nombreuses et belles salles réparties autour de ses 14 cours, dont certaines accessibles aux visiteurs. Le plus remarquable est la Grande Cour à portique, avec ses belles fresques qui représentent la riche histoire du pays. Ne ratez pas la peinture murale « Histoire du Mexique » de Diego Rivera, qui décore le grand escalier.

4. La cathédrale métropolitaine de Mexico

La gigantesque cathédrale métropolitaine de l’Assomption de Marie est l’une des églises les plus anciennes et les plus grandes de l’hémisphère occidental. Construite sur une partie de l’ancien bâtiment du temple aztèque, la construction de cette immense structure de basalte et de grès gris a commencé en 1525 et s’est prolongée pendant 250 ans.

L’intérieur de la cathédrale montre un mélange de styles, mettant en évidence l’autel des rois, de 1739, richement sculpté, avec sa magnifique peinture de dévotion de l’Assomption de Marie, à laquelle la cathédrale est dédiée. La chapelle qui contient les restes de l’empereur mexicain Agustín de Iturbide et la crypte avec les tombes de nombreux archevêques de la ville, y compris Juan de Zumárraga, le grand maître des Indiens et le premier titulaire du siège sont également intéressantes.

5. Le Templo Mayor et la Grande Pyramide de Tenochtitlan

Malgré la destruction généralisée suite à la défaite des Aztèques, plusieurs de ses importants gisements historiques ont été déterrés et exposés ces dernières années. Le plus important est leTemplo Mayor, qui abrite les vestiges du Grand Templo de Tenochtitlan, y compris la première relique découverte en 1978, un disque rond finement sculpté de plus de trois mètres de diamètre et pesant huit tonnes et demie.

D’autres recherches, telles que la plate-forme au sommet d’une pyramide antérieure avec des murs de temple bien conservés et des crânes de victimes sacrificielles, indiquent que les Aztèques et leurs prédécesseurs ont construit le temple 11 fois. Ce ne sont que quelques-unes des attractions touristiques de Mexico. Il y a encore beaucoup de destinations à présenter et à visiter de cette ville merveilleuse, chargée d’histoire. Restez près de nous pour découvrir plus d’attractions !

On continue la visite virtuelle et on vous emmène en Suisse. Ne ratez pas ce merveilleux voyage, il suffit de cliquer ici.

Sources

 165 total views,  1 views today

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *