Les robes jamais lavées des nobles et leurs secrets

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
les robes
Pixabay.com

Traduction :

La noblesse, connue aussi sous le nom d’« aristocratie », a représenté une classe sociale importante qui suivait celle de la royauté. Les nobles possédaient des fortunes incroyables, des vêtements somptueux, des robes notamment, et ils avaient de nombreux privilèges sociaux qui leur offraient en fait ces divers titres nobiliaires.

 

Une brève histoire sur la noblesse

Le nom de « noble » provient du terme latin « nobilis » qui signifiait « fameux », « très connu ». En général, la richesse des aristocrates était constituée  de diverses propriétés, des vergers et des terrains, et ils habitaient dans des manoirs ou des châteaux. De plus, le travail manuel était vu comme une chose outrageuse, ainsi ils étaient entourés par des personnes d’un rang social inférieur, mais honnêtes et travailleurs qui pouvaient s’occuper de tout ce que les propriétés des nobles.

De même, l’appartenance à cette classe sociale présupposait que la noblesse pouvait avoir des fonctions importantes dans le domaine militaire, juridique et politique et qu’elle pouvait prendre des décisions qui pouvaient influencer la vie de la société entière.

Les fêtes des nobles

Les rencontres les plus prestigieuses  des nobles étaient les bals et les fêtes qu’ils organisaient. Les invités étaient des personnes respectées dans la société, ils étaient des personnalités de ces temps-là, des intellectuels ou des ambassadeurs étrangers. Une telle fête était coûteuse, surtout pour les dames qui voulaient toujours étaler leurs vêtements.

Ceux qui organisaient une telle soirée offriraient aux invités des couverts en argent, des verres en cristal, et des objets en porcelaine un mois avant le fastueux évènement. La salle de bal était décorée avec des miroirs vénitiens, des vitrines amenées de Paris, des tapis apportés de l’Occident et des tableaux provenant de pays étrangers. En plus, les organisateurs offriraient aux invités des fraises, du chocolat et du sorbet de roses.

Les tenues des dames nobles

L’ habillement somptueux des dames nobles était associé à leur statut social, alors elles devaient choisir très attentivement leurs couturières pour lesquelles les matériaux, les couleurs et la coupe représentaient des aspect très importants. On doit mentionner aussi le fait que, pour les femmes, les vêtements représentaient une manière de s’exprimer artistiquement. À travers la mode, elles façonnaient leur personnalité et elles essaient d’atteindre un certain idéal de beauté.

Les tenues des dames nobles étaient très attentivement réalisées par des matériaux délicats. Le velours était le matériel le plus souvent utilisé, mais le satin et la soie occupaient aussi un place important parmi les choix des couturières. En dépit du fait que les robes avaient plusieurs couches de matériel, la taille de la femme était très bien mise en évidence grâce aux corsets. De même, le décolleté était mis en évidence grâce aux bijoux en or et des pierres précieuses.

Le célèbre corset que les dames portaient était très nocive pour leur santé, en mutilant leurs tailles et en écrasant leurs organes internes. L’idéal de beauté des femmes était d’avoir un corps voluptueux et un décolleté très large, alors les femmes corpulentes façonnaient un étalon de la richesse.

Pourquoi est-ce que les robes des femmes nobles n’étaient jamais lavées? Quels secrets est-ce qu’on cache en fait derrière ces robes magnifiques?

1. La teinture n’était pas de bonne qualité

Une des raisons pour lesquelles les robes des dames n’étaient pas lavées est représentée par le fait que la teinture n’était pas de bonne qualité, alors que le lavage rendait la décoloration. Par conséquent, les femmes nobles portaient des robes somptueuses seulement à l’intérieur.

2. La sueur était absorbé à l’aide des chemises en lin

Pour éviter une mauvaise odeur, les femmes portaient des chemises en lin sous leurs robes, et, ainsi, la sueur était absorbée. Pendant les temps de canicule, pour garder leurs tenues parfaites, les dames nobles devaient changer périodiquement leurs chemises en line, et les serveurs devaient prendre soin de la fraîcheur des robes.

3. Les taches étaient couvertes par des broderies

Pour nettoyer les robes en velours, on utilisait des brosses spéciales. Si les dames tachaient les robes, leurs couturières brodaient les vêtements pour couvrir la tache.

 

D’autres curiosités sur la vie des nobles

  • Les hommes nobles mangeaient dans une chambre séparée de leurs femmes.
  • Les filles des nobles étaient tenues à l’écart de la société jusqu’à leur mariage.
  • Les nobles brossaient les dents avec un croûton de pain brûlé et concassé.
  • Chaque jour, après déjeuner, les nobles dormaient.
  • Le ragoût de coquilles et de homard était une délicatesse culinaire que les nobles adoraient.
  • Les serviteurs des nobles avaient le devoir de cueillir des fruits rouges ou des champignons pour préparer les repas.
  • En dépit de l’opinion publique qui les considérait des intellectuels, les nobles étaient paresseux et ils aimaient les jeux de hasard.
  • Les mariages étaient vus comme des négociations. Malheureusement, les parents choisissaient l’époux(se) pour leur fille/fils, le mariage n’étant pas fondé sur une relation d’amour. Les mariés se voyaient pour la première fois à la cérémonie d’échange des bagues qui avait lieu avant la cérémonie de mariage

Vous pouvez également lire cet article en roumain. 

Sources: 

 26 total views,  3 views today

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *